Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Guide: diagnostiquer les problèmes de vos plantes de cannabis
Auteur: Alan Martínez 07/12/2017 - 15:30:00

Chers Cannalovers! 

Aujourd’hui, nous allons illustrer d’une manière simple les principales maladies dont souffrent nos plantes de cannabis, en vous aidant à identifier le fléau qui vous emporte dans la rue de l’amertume. 

Dans certains cas, vous n’aurez qu’ à corriger certaines directives que vous ne faites pas correctement dans votre culture, provoquant l’apparition de ce que nous appelons des maladies cryptogamiques, ou simplement en causant que votre plante ne se développe pas de manière optimale parce que sa croissance est due à un manque de nutriments ou à un excès.  

Nous illustrons maintenant les problèmes que vous pouvez avoir: 

Stress thermique végétal

Problème: Votre plante de cannabis ne peut résister qu’ à une certaine chaleur. Elle commencera par montrer des signes de stress montrant une sécheresse et un jaunissement aux bords des feuilles, avec des taches brunes de chlorose aux stades plus avancés.

La plante commencera par montrer des signes de stress foliaire près de la lumière et/ou des sources de chaleur.

Important pour les cultivateurs hydroponiques! Les températures élevées peuvent causer la pourriture des racines, un problème grave qui peut mettre fin à votre rêve hydroponique.

Le cannabis subira également un stress thermique lorsqu’il sera cultivé à l’extérieur dans des climats chauds et secs, surtout lorsqu’il ne reçoit pas assez d’humidité.

Consejo: Con la instalación de un intractor de aire conseguirás mantener una temperatura adecuada y una correcta renovación de la atmósfera de tu cultivo indoor.

Carence et excès d’azote (N)

Carence: Il s´agit de la carence la plus courante étant un macronutriment mobile à l’intérieur de la plante, et il est utilisé de façon exhaustive pour la synthèse de la chlorophylle qui, comme vous le savez, est essentielle à la photosynthèse.

Les feuilles jaunes d’une carence en azote peuvent montrer des signes bruns, devenir molles et se courber.

Cette carence commence à apparaître dans les feuilles plus âgées (les plus basses), montrant des signes de jaunissement entre les nerfs jusqu’ à ce qu’elles jaunissent complètement. Ce symptôme est transmis aux parties plus jeunes de la plante, ce qui est le signe évident qu’elle a besoin d’azote.

Toxicité: Si vous remarquez un excès de vert foncé dans les feuilles, vous fournissez un excès d’azote. Dans les cas plus graves la plante finit par détériorer sa racine en arrêtant son développement, vous remarquerez également que les tiges sont faibles et cassantes.

Consejo: Con este fertilizante conseguirás corregir la carencia de nitrógeno, de manera que volverás a ver tu planta crecer y desarrollarse vigorosamente.

Déficit et excès de phosphore (P)

Carence: C’est aussi un macronutriment mobile dans la plante, utilisé à des concentrations élevées aux stades de la germination, du semis et de la floraison, essentiel pour la synthèse de l’ADN et des enzymes intervenant dans la biosynthèse des phytohormones, ainsi que dans la production d’éléments structuraux essentiels au développement des plantes.

Lorsqu’il y a carence en phosphore, les feuilles inférieures deviennent parfois vert foncé, parfois avec une teinte bleutée ou bronze.

Sa carence commence à se manifester dans la faible vigueur de croissance, en développant des feuilles plus petites, avec des tons vert bleuté et des taches foncées. Les feuilles plus âgées foncent et s’enroulent vers le bas.

Toxicité: Habituellement, la plante de cannabis tolère des niveaux élevés de phosphore, surtout si le pH est bien humidifié dans votre substrat et l’eau d’irrigation. Sa toxicité est basée sur les interférences causées dans l’absorption d’autres éléments nutritifs comme le calcium, le cuivre, le fer, le magnésium et le zinc.

Consejo: Con este fertilizante conseguirás corregir la carencia de fósforo, de manera que volverás a sentir cómo tu planta engorda sus cogollos y comienza a producir resina.

Carence et excès de potassium (K)

Déficit: C’est aussi un macronutriment mobile à l’intérieur de la plante, et il est essentiel pour fournir une résistance immunitaire aux champignons et aux parasites bactériens. C’est un élément essentiel dans la translocation des hydrates de carbone et dans l’ouverture et la fermeture des stomates. En plus d’être essentielle pour le développement de protéines qui synthétisent la résine qui accueille les trichomes pendant la floraison.

Carence en potassium: les extrémités des feuilles sont courbées lorsque les bords brûlent et meurent.

Sa carence commence à se manifester dans les vieilles feuilles, dont l’extrémité est jaunâtre et présente des taches brunes très caractéristiques. Les feuilles présentent un aspect normal dans leur union avec le pétiole mais tachetées le long de la feuille jusqu’aux extrémités complètement brunes et sèches.

Toxicité: En général, il n’ y a pas de toxicité et si elle se produit, il est difficile de la diagnostiquer. Si vous cultivez sur des substrats adaptés au cannabis, ne vous inquiétez pas, si vous cultivez sur un support de culture, vous devriez faire un test du sol s’il est trop riche en oxydes de potassium et en calcium. Normalement, l’excès de ces sels interfère avec l’absorption d’autres éléments.

Consejo: Con este fertilizante conseguirás corregir la carencia de potasio, así verás tus cogollos explotar de potencia psicoactiva.

Carence et excès de magnésium (Mg)

Carence: C’est un autre des éléments mobiles du xylème et du phloème de la plante. Nous le mentionnons ici parce qu’il est également important que vous en teniez compte, bien qu’il ne soit plus considéré comme un macronutriment pour vos plantes, c’est-à-dire que votre plante le consommera dans des proportions moindres que les éléments ci-dessus, mais en considérant toutefois que la marijuana consomme beaucoup de magnésium.

Une coloration verte ou jaune pâle commence à apparaître dans les nervures et les bords des feuilles inférieures et supérieures.

Sa carence commence à apparaître dans les vieilles feuilles, perdant sa coloration verte longitudinalement le long des nerfs. Au fur et à mesure que la carence progresse, des taches brun-rouille apparaissent sur les bords et les extrémités des feuilles, provoquant une légère courbure vers le haut. La plante finit par ralentir son développement, avec des feuilles froissées entre les nerfs et les pointes brûlées

Toxicité: Très rare et cause habituellement des problèmes d’absorption de calcium lorsqu’il est en compétition avec cet élément.

Consejo: Con este producto aportarás todo el calcio y magnesio que tu planta de marihuana necesita.

Pourriture des racines

Les champignons responsables de la pourriture des racines font passer la couleur des racines d’un blanc soyeux à un jaune brunâtre malsain. De plus, l’odeur est caractéristique car le champignon libère des substances chimiques issues de son métabolisme parasitaire.

Les racines saines sont blanches tandis que les racines atteintes de pourriture sont brun crème.

Au fur et à mesure que la pourriture progresse, la racine devient plus foncée, empêchant ainsi la croissance de votre plante.

Consejo: Con este sustrato las raíces de tus plantas se desarrollarán sanas, ya que conseguirás una oxigenación y retención de humedad correctas.

Manque et excès d’irrigation

Carence: Comme nous avons avancé dans nos conseils pratiques, nous vous montrons comment se trouve une plante dont la fréquence d’arrosage est insuffisante.

Si votre plante est desséchée, c’est généralement le signe d’un sous ou sur irrigation.

Excès: Nous vous montrons aussi une plante qui montre un excès d’arrosage. L’étape suivante est celle d’un champignon qui provoque la pourriture de la racine pour faire des ravages sur votre plante.

Consejo: Si tu cultivo interior requiere de riego programado no dudes en instalar una unidad de cultivo integrada, con ella tus plantas estarán perfectamente atendidas.

Pourriture des bourgeons (Botrytis)

Le botrytis ou la moisissure grise est l’un des problèmes les plus courants dans la culture intérieure de cannabis.

Il est très difficile à traiter, il est donc toujours préférable d’éviter en suivant les conseils de base que nous proposons dans l’introduction de cet article.

Vous pouvez voir comment les zones (dans les bourgeons, les pistils et / ou les feuilles) noircissent, la décoloration et / ou le séchage, contrairement au reste de la plante.

Recommandations que vous devriez connaître pour éviter ces problèmes:

Voici quelques conseils pour corriger certaines des erreurs qui changeront votre vie et celle de vos êtres végétaux bien-aimés.

1-Introduisez une aération adéquate dans votre culture: Si ce n’est pas le cas, vous invoquez les champignons nuisibles à voix haute. De plus, vos plantes ne respirent pas, car leurs déchets s’accumulent dans l’air (vapeur d’eau, oxygène, CO2, gaz issus de la fermentation végétale… etc) sans possibilité de renouvellement. Un autre fait important est la surchauffe de la zone de culture.

2-Fournissez un éclairage approprié: Si vos plantes ne reçoivent pas assez de lumens, vous empêcherez leur développement.

3-Contrôler l’humidité relative: L’humidité excessive appelle les champignons nuisibles, provoquant l’absorption de plus d’éléments nutritifs et moins d’eau par votre plante, ce qui entraîne la fermeture des stomates évitant la transpiration. Une humidité très faible, ce qui n’est pas très commun à moins que vous ne cultiviez dans le désert, fait que votre plante suce de l’eau en litres.

4-Contrôler la température de l’espace: S’il est très bas, inférieur à 15ºC, le développement de votre plante ralentit, s’il est trop élevé, supérieur à 28ºC, la même chose se produit, mais augmente également le risque d’apparition de ravageurs de champignons et d’insectes nuisibles.

5-Soins avec pulvérisation foliaire: Ne jamais réaliser de risques foliaires dans la floraison, pas même quand elle commence à fleurir, si vous pourrissez les pistils le résultat final de votre récolte sera retardé, et si vous pulvérisez en état de floraison avancée vous pouvez causer la pourriture dans les bourgeons et de nombreux problèmes dérivés de l’accumulation de sels dans vos fleurs, affectant la saveur et le séchage et le traitement ultérieur.

6-Si vous appliquez l’ozone comme pratique en premier lieu: Si le flux d’ozone s’écoule à l’envers, c’est-à-dire vers votre culture au lieu de le sortir à l’extérieur avec un filtre à air spécial, vous empoisonnerez vos plantes et vous-même.

7-Faites un calendrier pour les irrigations: Si vous dépassez les irrigations, vous accumulerez de l’eau en excès dans les racines, provoquant leur pourriture. Si vous irriguez peu, les racines se dessécheront, réduisant ainsi la surface d’absorption causant que votre plante reste naine (et sans être une White Dwarf))

8-Mesurez la distance entre votre plante et le projecteur: Plus la puissance est élevée, plus la distance entre la zone apicale de votre plante et le projecteur est grande. Posez votre main dessus, si vous vous brûlez, elle aussi. Avec les nouveaux projecteurs d’éclairage LEC, nous pouvons maintenant mieux optimiser les lumens reçus par la plante, car cette technologie n’émet pas autant de chaleur.

9-Attention au CO2: Si vous utilisez une source de CO2, utilisez également un compteur. Si la source que vous utilisez est la combustion du gaz propane, utilisez un compteur de CO2 mais avec une sonde CO, le CO est un gaz qui est libéré par une combustion inefficace d’hydrocarbures et qui est hautement toxique pour les humains.

Avec le CO2, vous devrez faire attention à ne pas trop accumuler, car vous noyerez vos plantes, si vous ne maintenez pas un débit constant et un renouvellement d’air adéquat.

10-Contrôler la température du substrat: Les racines adorent l’eau fraîche et le peroxyde d’hydrogène. Une température appropriée du substrat et de l’eau d’irrigation est d’environ 10-12ºC.

Conclusion

Dans cet article, nous avons essayé de vous donner quelques conseils pour identifier ce que votre plante peut souffrir mais surtout pour essayer de prévenir tout problème futur dans votre culture en intérieur ou en extérieur

Si votre plante commence à montrer des feuilles jaunes, nous sommes sûrs qu’il s’agit d’un problème mineur que vous serez en mesure de résoudre d’une manière simple, en suivant également nos conseils proposés dans ce post et d’autres.

Nous espérons que vous l’avez apprécié et n’hésitez pas à partager vos expériences avec nous, nous serons heureux de vous écouter et d’apprendre de nouvelles connaissances liées à notre douce médecine.

Rendez-vous dans le prochain post

Article original sur grainesmarijuana.eu: Guide: diagnostiquer les problèmes de vos plantes de cannabis


©2017 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité