Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
La marijuana pourrait bien devenir le nouvel ingrédient phare des produits cosmétiques
Auteur: Articles 23/11/2017 - 19:17:00

Jeunes demoiselles et damoiseaux, si la weed est un produit que vous affectionnez tout particulièrement, vous serez ravis de savoir qu’il est fort probable que vous vous en étaliez sur le visage d’ici peu. 

(© The Body Shop) 

À mesure que l’usage médical de la marijuana se répand aux États-Unis, des entreprises cherchent de nouvelles vertus au chanvre, en l’étudiant comme les autres plantes médicinales. Et en observant de plus près les marques de beauté, il semblerait que la marijuana soit un ingrédient de plus en plus incorporé dans les produits de beauté. 

Selon Quartzy, la marijuana serait même le nouvel "it" ingrédient dans le domaine des cosmétiques. Si la weed est déjà connue pour ses usages thérapeutiques contre la douleur, il semblerait qu’elle ait aussi d’autres bienfaits, comme le démontre une étude préclinique américaine

Celle-ci prouve que le cannabidiol (CBD) – l’une des substances du cannabis – a notamment des effets antioxydants et anti-inflammatoires sur le corps humain. La marijuana permettrait donc de soulager la peau, ainsi que de réduire les poches sous les yeux.

Robert Dellavalle, professeur en dermatologie à l’École de médecine de l’Université du Colorado, assure que le CBD peut vraiment avoir un effet positif sur la peau. Il appuie ses propos à l’aide d’études menées en Israël, un pays qui reste à la pointe de la recherche sur le cannabis.

Le professeur donne ainsi l’exemple de l’institut One Cannabis World, basé à Tel Aviv, qui a conçu une crème avec du CBD, dont il assure de l’efficacité pour traiter le psoriasis, une maladie inflammatoire de la peau. Selon Sejal Shah, une dermatologue new-yorkaise, le CBD permet de "réduire la production de sébum chez les patients souffrant d’acné".

Cependant, aux États-Unis, la recherche sur le cannabis en dermatologie reste encore au stade préclinique. De ce fait, les marques plus "mainstream" (telles que Sephora ou autres), n’ont pas encore intégré cette substance dans leurs produits. Pour le moment, seules des huiles ou certains parfums synthétiques ont recours au CBD – comme l’a notamment fait The Body Shop avec sa collection "Hemp".

Mais au-delà de la question de son efficacité, le vrai problème du cannabis est de passer les tests de la Food and drug administration (FDA), l’organisme ayant le droit d’autoriser (ou pas) la commercialisation d’un produit aux États-Unis.

Une légalisation de la plante qui reste encore floue

Notons que si la marijuana est autorisée à des fins médicales dans certains États, la culture du chanvre reste formellement illégale dans la plupart des États américains – même si la plante est largement utilisée dans des domaines comme le textile. La législation est subtile : les produits contenant du CBD ou du chanvre peuvent être vendus aux États-Unis, mais l’extrait de cannabis ne peut pas provenir d’Amérique.

À ce jour, des marques telles que The Body Shop, Cap Beauty, Vertly ou encore Milk Makeup ont déjà eu recours à la marijuana – et ont toutes connu un franc succès avec leurs produits élaborés à base de chanvre. La marijuana sera-t-elle l’un des prochains ingrédients phares dans le domaine du cosmétique ? La question peut largement se poser. Seule sa légalisation est susceptible de poser problème, car les experts sont formels : ses effets bénéfiques dans les produits de beauté sont attestés.

Depuis 2016, la marque Milk Makeup propose des feuilles imbibées de cannabis, pour rouler des joints ou se les appliquer sur le visage (si, si). (© Milk Makeup)

Source: konbini.com

Article original sur cannaweed.com:La marijuana pourrait bien devenir le nouvel ingrédient phare des produits cosmétiques


©2017 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité