Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Portrait de célébrité cannabique : Steve DeAngelo
Auteur: Sylent Jay 22/09/2017 - 09:50:00

Qui est Steve DeAngelo ? 

Nom : Stephen ‘Steve’ DeAngelo 
Nationalité : Américaine 
Né : Le 12 juin 1958, à Philadelphie, USA. 

Ce que vous devez savoir sur Steve DeAngelo 

Biographie 

Steve DeAngelo est un activiste cannabique et un écrivain. 

DeAngelo a grandi à Washington DC – son père était un activiste politique, ayant travaillé pour le Corps de la Paix sous l’administration de John F. Kennedy avant de prendre sa retraite. La scène de l’activisme le mène à s’impliquer dans le Youth International party (« Yippies ») : il décroche de l’école à 16 ans et trouve sa voie dans la contre-culture. C’est aussi à ce moment qu’il entame son histoire d’amour avec le cannabis, une passion qu’il entretient tout au long de sa vie. En plus de militer lors de manifestations, par exemple à l’occasion des « Smoke-Ins » à Washington, il s’active également dans l’industrie de la musique à titre d’organisateur de concerts, de patron de boîtes de nuit et de producteur de disques. Au début des années 70, il rénove deux cinémas pour les convertir en lieux de concerts. Il décide ensuite de retourner à l’école et obtient un diplôme, avec très grande distinction, de l’université du Maryland. C’est à ce moment qu’il fonde la légendaire Nuthouse qui deviendra le refuge des activistes cannabiques, dont Wavy Gravy (voir entrée).

Lorsqu’il occupe la Nuthouse, il découvre le livre de Jack Herer, L’empereur est nu (The Emperor Wears No Clothes) (19xx) alors qu’il n’est encore qu’un manuscrit. Prenant conscience de l’ampleur de l’histoire des politiques anti-cannabiques, il redouble d’enthousiasme dans son militantisme et contribue à la publication du livre. En 1998, il joue un rôle crucial dans l’adoption par le gouvernement américain de l’Initiative 59 concernant le cannabis médical – bien que le projet de loi est finalement rejeté. Découragé de cette défaite, il déménage en Californie en 2000 où il s’investit dans la mise en œuvre d’initiatives étatiques plus modestes, mais bien tangibles. En octobre 2006, il fonde à Oakland un dispensaire de cannabis à but non lucratif, le Harborside, puis il en ouvre un second à San Jose, Californie. En 2010, il devient président du ArcView Group, avec Troy Dayton (voir entrée). Il lance également les premiers services de test en laboratoires de l’industrie, Steep Hill Labs.

Œuvres et réalisations notoires

DeAngelo est un des membres fondateurs du premier groupe de défense des droits des patients se traitant au cannabis médical, le Americans for Safe Access. Il joue un rôle de premier plan dans la série documentaire Weed Wars (2011).

En juin 2015, le High Times lui décerne le prix Lester Grinspoon d’excellence pour l’ensemble de sa carrière en reconnaissance à ses quatre décennies d’activisme.

Quelques citations de Steve DeAngelo

« Il existe une ironie, un phénomène presque tragique qui veut que ce soit les aînés, un des groupes qui pourraient bénéficier le plus de l’usage du cannabis, qui s’opposent le plus encore aujourd’hui aux réformes des lois en matière de cannabis. »

« J’ai une relation très intime et personnelle avec la plante de cannabis… le cannabis et moi ça a été le coup de foudre… j’ai su intuitivement que ce n’était pas une plante méchante. Elle m’a plu, m’a fait me sentir bien. »

The post Portrait de célébrité cannabique : Steve DeAngelo appeared first on Sensi Seeds Blog.

Article original sur sensiseeds.com:Portrait de célébrité cannabique : Steve DeAngelo


©2017 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité