Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
7 objets indispensables pour la culture en intérieur
Auteur: laia 12/09/2017 - 08:30:00

Pour réussir avec succès une culture d’intérieur, vous devez disposer d’une série d’éléments. Dans cet article, nous vous offrons une brève liste des appareils qui ne peuvent pas manquer dans une culture intérieure de marijuana, vous épargnant ainsi des erreurs et surtout vous évitant de mettre en danger la récolte. 

Extracteur/Intracteur 

Renouveler l’air de notre culture intérieure est très important pour une bonne croissance des plantes et un rendement optimal. Nos plantes consomment du CO2 durant la journée et de l’O2 durant la nuit. Si nous ne ventilons pas correctement, les plantes ne pourront pas effectuer dûment leurs fonctions principales, car il leur manquera du CO2 durant la journée (période au cours de laquelle elles libèrent de l’O2) et de l’oxygène durant la nuit (lorsqu’elles libèrent du CO2). 

Le changement d’air nous aidera également à contrôler la température, c’est pourquoi la ventilation est un facteur essentiel à prendre en compte. Sur notre blog, vous trouverez de plus amples informations sur le CO2 dans la culture de marijuana, qui éclaireront les doutes que vous pouvez avoir à ce sujet.

Intraction et extraction d’air

Filtre anti odeur

Il s’utilise afin d’y faire passer l’air absorbé par l’extracteur, piégeant ainsi les particules d’odeur si caractéristiques de la culture. Avec un filtre à charbon actif vous éviterez que votre culture ne soulève des suspicions.

Chaque modèle d’extracteur possède leur filtre à charbon adapté et il est très important de chercher celui qui correspond, car si un filtre à charbon trop petit est installé dans un extracteur, la puissance de celui-ci sera réduite et cela raccourcira sa durée de vie. Dans certains cas spéciaux, avec des variétés de marijuana spécialement aromatiques comme la Lemon OG Candy ou la Cheesy Auto, il est recommandé d’installer deux filtres à charbon, un à chaque extrémité de l’extracteur (une fois de plus, adaptés à la capacité de l’extracteur).

Ventilateur

Les ventilateurs évitent que des sacs d’air se forment à différentes températures, ou que l’air se raréfie dans notre espace de culture. Les plus courants sont les domestiques (Le ventilateur classique sur pied oscillant avec grille), mais les ventilateurs à pinces qui occupent très peu d’espace, peuvent être une bonne alternative.

Le ventilateur remplace le rôle du vent, il est indispensable pour différents facteurs:

  • Les branches et les tiges se verront renforcés et génèreront une résistance permettant de supporter le poids des fleurs lors de l’étape finale de floraison.
  • Le mouvement d’air favorise l’échange des gaz.
  • L’humidité relative sera réduite dans la culture de cannabis et donc, par la même occasion, le risque de moisissures de la marijuana.

Zone infectée par le Botrytis (Photo: Grasscity)

Mesureur de pH et EC

Le pH est le coefficient qui indique l’acidité ou l’alcalinité de l’eau, alors que l’EC est l’électro-conductivité de l’eau, ou autrement dit, la quantité de sels dissous en elle.

Contrôler le pH et l’EC dans la culture de marijuana est essentiel, car maintenir des valeurs correctes de ces paramètres permettra à vos plantes de cannabis d’absorber correctement les nutriments, sans présenter de carences, et avec une excellente production, en plus d’éviter les excès de fertilisant.

Controleurs de pH et EC

Le pH recommandé pour la culture de marijuana en terre se situe entre 6 et 6,8, alors que dans le cas de l’EC, il est recommandé d’ajuster ce paramètre aux alentours de 1,4 miliSiemens. En cultures hydroponiques, le pH utilisé est généralement plus bas (5,5 pour la croissance et 6 pour la floraison), avec des niveaux d’EC légèrement supérieurs (jusqu’à 1,8mS).

Thermo – hygromètre

Cet instrument digital mesure et enregistre les informations de la température et de l’humidité maximum et minimum, atteintes pendant la culture. Ces informations vous seront d’une grande aide afin d’ajuster ces importants paramètres de culture à des niveaux optimaux.

Les versions les plus basiques mesurent la température et l’humidité relative, mais il existe sur le marché des thermo-hygromètres avec des prestations additionnelles comme:

Sonde externe: Elle permet de mesurer la température et l’HR à un endroit différent du principal, vous recevez les valeurs internes dans les mesures des capteurs, et les valeurs externes de la mesure de la sonde.
Alarme: Elle s’active lorsque certains des paramètres descendent à une valeur minimale et dépassent le maximum.
Module de communication: Il permet de visualiser les données des mesures et de recevoir des notifications à distance.

Etant donné le peu de différence de prix entre un Thermo-hygromètre simple et celui qui dispose de plus de prestations – cela peut varier de 10-12 euros- , nous recommandons un instrument plus complet.

Thermo-hygromètre Digital avec sonde, heure et alarme (Photo: Alchimiaweb)

Minuteur

Il est indispensable d’ajouter un minuteur à l’armoire de culture. Les minuteurs permettent d’automatiser l’arrosage automatique, l’extraction et, surtout, l’allumage et l’extinction des lampes de culture, ils sont nécessaires pour le contrôle de la photopériode (heures de lumière/obscurité). Leur prix n’est pas élevé et ils sont très utiles puisqu’ils vous dispensent d’être sur place tous les jours au cours de la culture.

Il existe sur le marché des minuteurs manuels et digitaux, et pour les cultures de plus grand calibre, des Boites Temporisateur avec un dispositif automatique de sécurité.

Humidificateur / Déshumidificateur

Avec l’utilisation du Thermo-hygromètre, nous obtiendrons les valeurs d’humidité et nous pourrons ainsi savoir s’il est nécessaire d’utiliser un humidificateur ou un déshumidificateur. Il est conseillé de maintenir une humidité proche de 70% durant la phase de croissance et de 50% durant la floraison, bien que ces paramètres dépendent également de la température de la salle. Si vous n’êtes pas entre les paramètres recommandés, il vous faudra ajouter à l’espace de culture des humidificateurs ou déshumidificateurs selon la nécessité, qui peuvent également être programmés à volonté.

Pour les cultivateurs qui se consacrent au maintien des plantes mères ou à la production de boutures, c’est généralement un objet indispensable étant donné que l’humidité relative dans l’espace de culture doit être assez élevée.

D’un autre côté, les déshumidificateurs sont utilisés dans beaucoup d’occasions dans les salles ou les armoires de séchage ou pour le processus des concentrés.

Déshumidificateur professionnel

Il existe d’autres systèmes qui peuvent être ajoutés à l’espace de culture, même s’ils sont importants, nous ne les considérons pas comme indispensables. D’autres le sont mais n’ont pas besoin d’être détaillés, car tout cultivateur sait qu’il aura besoin d’un système d’éclairage adéquate, d’une armoire ou d’une salle, et bien sûr … de graines de marijuana!

Bonnes cultures !

Article original sur philosopherseeds.com:7 objets indispensables pour la culture en intérieur


©2017 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité