Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
CannaFem – Un réseau cannabique de femmes
Auteur: Micha 14/06/2017 - 13:30:00

Dans le monde corporatif américain, les femmes ne constituent qu’environ 25 % des postes de haute direction, et sont à la tête de moins de 5 % des entreprises ; dans l’industrie cannabique, la nouvelle venue du monde corporatif, 63 % des postes de haute direction sont occupés par des femmes, et 36 % de ces entreprises sont détenues par des femmes. Voilà les statistiques dégagées d’un sondage effectué par le Marijuana Business Daily en 2016. 

En comparaison au portrait américain, la scène européenne demeure dominée par les hommes, bien que des statistiques officielles ne soient actuellement pas disponibles. Lors de foires et d’événements cannabiques, on remarque une présence masculine de l’ordre de 80 à 90 %, et la consommation, la culture et la vente de cannabis sont toutes effectuées par une majorité d’hommes. Cependant, le pourcentage de fumeuses de cannabis augmente graduellement, et il semble que ces dernières gèrent mieux leur consommation que les hommes, n’étant pas aussi susceptibles de développer ce qu’on nomme en des termes techniques, des habitudes de consommation problématiques. 

CannaFem veut rassembler les femmes

A la fin de l’année 2016, d’ambitieuses Berlinoises de l’industrie cannabique naissante ont décidé de former le réseau CannaFem. L’objectif de CannaFem est de permettre aux femmes oeuvrant dans l’industrie cannabique d’établir des liens entre elles et de promouvoir le partage d’idées, la synergie, le réseautage et l’alliance de leur force afin de poursuivre et de défendre des buts communs et de parvenir à les mettre en oeuvre grâce à une représentation et des activités professionnelles. Dans le passé, les sphères de l’activisme féminin et de l’industrie cannabique étaient largement dictées par des intérêts masculins. CannaFem veut encourager les femmes à renverser la situation et devenir actives dans ce nouveau secteur en croissance.

Les Etats-Unis et le Canada montrent la voie

Aux Etats-Unis et au Canada, des associations telles « Moms for Marijuana » (Mères pour la marijuana), « Womengrow » (Femmes qui cultivent) et « International Women’s Cannabis Coalition » (Coalition cannabique internationale des femmes) ont contribué de manière significative à une plus grande acceptation sociale et à l’adoption de lois dans plusieurs Etats américains. Ce n’est que lorsqu’une situation similaire s’établira en Europe que le débat pourra véritablement prendre un nouvel élan.

Les femmes sont plutôt l’exception à la règle dans le secteur européen

A l’heure actuelle en Europe, les femmes brillent par leur absence, autant dans les entreprises que dans le secteur de l’activisme. On ne peut le répéter assez, leur rôle revêt une importance critique dans le débat social entourant le cannabis, et elles doivent prendre toute la place qui leur revient. CannaFem est le premier réseau européen avec une telle vocation, et il espère être favorablement accueilli, en Allemagne et par-delà ses frontières.

À l’occasion de la foire cannabique Mary Jane qui se tiendra à Berlin, les fondatrices de CannaFem, Janika Takats, Marianna Pinzon et Katrin Scholz ont lancé l’invitation suivante :

« […] Au sein de notre réseau, nous ne visons pas seulement des intérêts commerciaux. CannaFem veut montrer à quel point le cannabis est bénéfique aux femmes – comme médicament, ou comme ingrédient. Nous voulons montrer que les femmes, en tant que fumeuses et patientes, peuvent enrichir la scène cannabique grâce à leurs idées, leurs projets et leurs intentions, et qu’elles ont le pouvoir d’avoir un impact sur le public.

Le groupe berlinois du réseau CannaFem organisera une rencontre le 15 juin afin de présenter son mandat et ses activités et d’offrir l’occasion aux femmes de se rencontrer, de se présenter et de discuter de leur vision d’avenir pour le réseau. Cette rencontre se tiendra à 19 h 30 au Milchbar lors de la foire Mary Jane. Les exposants et les visiteurs sont cordialement invités à y assister […] »

Le réseau organisera également une table ronde, ici, le 16 juin 2017 de 12 h à 13 h 15 intitulée « Cannabis für Frauen – Frauen für Cannabis » (cannabis pour les femmes – femmes pour le cannabis) qui accueillera des représentantes provenant des secteurs de l’activisme, de la médecine et des affaires et qui discuteront du rôle des femmes dans le monde cannabique et de l’image que se fait le public des femmes qui consomment du cannabis. Elles aborderont différentes questions, entre autres, « y a-t-il une différence de traitement durant les procédures judiciaires ? » et « quels sont les bienfaits thérapeutiques du cannabis pour les femmes ? ».

Comme l’industrie cannabique en est encore à ses débuts, il est possible de partir du bon pied et d’éviter de commettre toutes les erreurs qui ont dû être corrigées ailleurs dans le monde. Pour commencer, il est important d’assurer une grande représentation féminine, comme c’est le cas aux Etats-Unis.

Quoi ?

Table ronde du réseau CannaFem : intitulée « Cannabis für Frauen – Frauen für Cannabis » (cannabis pour les femmes – femmes pour le cannabis)

Quand ?

le 16 juin 2017, de 12 h à 13 h 15

Où ?

À la foire cannabique MaryJane

Funkhaus Berlin, Nalepastr. 8

D-12459 Berlin

The post CannaFem – Un réseau cannabique de femmes appeared first on Sensi Seeds Blog.

Article original sur sensiseeds.com:CannaFem – Un réseau cannabique de femmes


©2017 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité