Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Justice. Les trois dealers alimentaient une zone qui allait de Falaise à Putanges
Auteur: Rédaction JO - Le Journal de l'Orne  28/09/2018 - 14:23:00

Trois hommes de Putanges, Falaise, Sainte-Opportune ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Caen pour trafic de cannabis. (©AdobeStock/Illustration)

Trois hommes âgés de 21 à 24 ans ont été jugés et condamnés jeudi 20 septembre 2018 par le tribunal correctionnel de Caen pour trafic de résine de cannabis.

Dénoncés par un courrier anonyme, les trois dealers présumés ont alimenté pendant près de quatre mois une zone allant de Falaise à Sainte-Opportune en passant par Putanges-Pont-Ecrepin.

Déjà condamné il y a un an

François, Louis et Etienne (prénoms d’emprunt) ont écopé de peines allant de quatre mois de prison avec sursis à onze mois de prison ferme. Présenté comme le principal fournisseur du réseau, François avait déjà été condamné par ce même tribunal il y un peu plus d’un an, pour avoir piloté un réseau qui avait écoulé cannabis et héroïne pendant près de huit mois, à Falaise.

LIRE AUSSI : Un habitant d’Argentan menace de découper son ex en « rondelles » à Falaise

« Décidément, vous ne comprenez rien ! », s’est agacé le président du tribunal. Le prévenu a été interpellé en avril dernier après avoir été dénoncé, cette fois encore, par un courrier anonyme.

Rapidement, les enquêteurs ont identifié deux de ses clients, qui revendaient une partie de leur marchandise à Putanges-Pont-Ecrepin et Falaise, Louis  et Etienne.

« Les dépannages, c’est pour les voitures ! »

A la barre, l’intérimaire de 21 ans et le stagiaire en espaces verts de 23 ans ont minimisé leur implication, assurant avoir seulement « dépanné » des amis. Une rhétorique bien connue des prétoires qui a exaspéré le magistrat :

Les dépannages, c’est pour les voitures. Seulement, ceux-là n’apparaissent pas dans le code pénal ! »

La perquisition menée au domicile de Louis avait permis de mettre la main sur une centaine de grammes de résine, une balance de précision, 80 euros en liquide et, surtout, un listing de ses ventes.

Avec Louis, on se connait depuis l’école. Alors, je revendais à mon pote pour lui rendre service », a insisté le Falaisien, déjà condamné à dix reprises.

« Il a trois sursis au-dessus de la tête et il continue », a souligné le procureur de la République qui a demandé, et obtenu la révocation de deux peines de trois et quatre mois prononcées en avril 2015. « Son casier est problématique », a reconnu son avocat, avant d’insister sur ses efforts pour se réinsérer.

Je suis même suivi en addictologie à Falaise », a ajouté l’intéressé.

Seul prévenu à avoir échappé à une peine de détention ferme, Etienne s’est présenté comme un consommateur régulier. L’ouvrier agricole de 21 ans se fournissait également à Flers, dans le quartier de la gare. Il revendait « souvent », a-t-il expliqué.

Le procureur avait requis cinq mois de prison avec sursis à son encontre, cinq et huit mois de prison ferme contre les deux autres dealers.

BM – PressPepper

 

Article original sur normandie-actu.fr: Justice. Les trois dealers alimentaient une zone qui allait de Falaise à Putanges

..


info
Totale pages / langue:   40'375 / 2'470
Dans l'archive :   46'557
Pages des dernières 24 heures:   20
Pages de ce mois:   621
Affichage:   17'213'2674'108'615
Affichage dans l'archive:   16'033'593

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité