Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Alençon. À la barre du tribunal, il avoue conduire sans permis
Auteur: Karina Pujeolle - L'Orne Hebdo  21/09/2018 - 09:03:00

Jugé pour conduite sous l’empire alcoolique, un Ornais de 37 ans a reconnu, à la barre du tribunal correctionnel d’Alençon, conduire sans permis. (©L’Orne-Hebdo)

« J’ai fait une connerie ! J’ai pris ma voiture, bourré ! » A la barre du tribunal correctionnel d’Alençon, jeudi 20 septembre, le prévenu de 37 ans est « félicité » pour son « honnêteté ».

Il reconnaît les faits pour lesquels il est jugé : usage et détention de stup, port d’arme blanche et conduite sous l’empire alcoolique.

Le 10 novembre 2016 à 23 h 45, à Alençon, il a franchi un feu rouge… sous les yeux de la Police.

Contrôlé, il présentait une alcoolémie d’1.94 g/l de sang. Un couteau « avec une lame de 8 cm » et 12 g de cannabis ont également été retrouvés dans sa voiture. Il était accompagné d’un ami « qui m’avait payé le gasoil ». L’homme demeure à 40 km d’Alençon. Il avait débuté la soirée « dans un bar » de son village avant de poursuivre la soirée « dans un autre bar « de Perseigne ». Au total, il avait ingurgité « deux bières et 4 ou 5 pastis ».

Pourquoi avait-il alors pris le volant ? « C’est ça quand on est con ! », répond-il.

« Vous creusez votre trou ! »

Il s’est agité aux Urgences où les policiers l’ont conduit avant sa garde à vue. « C’est à cause de l’alcool ! » Le président Eric Martin lui rappelle que l’alcool « n’est jamais une excuse. C’est même une circonstance aggravante ! »

Le cannabis ? « Ça fait dix ans que je ne consomme plus. C’était dans ma voiture mais personne ne dit que c’était à moi ! » Son casier judiciaire porte plusieurs mentions « mais il n’y avait plus rien depuis 2010 ! », souligne le président.

Inséré professionnellement, ce « célibataire sans enfant » mentionne qu’il n’a plus son permis. À cause de l’alcool, il lui avait été suspendu six mois. Et alors qu’il effectuait les démarches pour le récupérer, les documents dont il avait besoin à cette fin ont été détruits dans l’incendie de sa maison.

« Pourtant, vous avez été vu en train de vous garer devant le tribunal ce matin ! », s’étonne le président. Le prévenu tente de se dérober en annonçant d’abord qu’il n’était que passager de sa voiture avant de finalement avouer qu’il en était bien le conducteur.

« Et comment vous rendez-vous au travail ? », poursuit Eric Martin. « En voiture ! », lâche l’Ornais de 37 ans. « Vous creusez votre trou ! », prévient le président.

« J’ai fait du stop pendant 5 ans pour aller au boulot… », confie le prévenu. « Il y a des associations d’insertion qui proposent des scooters, renseignez-vous ! Mais ne prenez pas votre voiture, qui n’est d’ailleurs pas assurée m’a t-on fait savoir ! », martèle le président sans notifier que le prévenu n’est pas jugé pour ces faits.

Quatre mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve

« Sans cadre, il a du mal à respecter la loi : il conduit sans permis avec ce casier judiciaire… Il est certes inséré et n’a pas d’autres affaires en cours », constate le procureur de la République qui requiert 4 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve pendant 18 mois assortis d’une obligation de soins ainsi qu’une suspension de son permis de conduire pour six mois.

Le tribunal a suivi non sans rappeler au prévenu qu’il ne devait pas repartir du tribunal au volant de sa voiture. « Oui, oui », a lancé l’homme en quittant le prétoire.

 

 

Article original sur normandie-actu.fr: Alençon. À la barre du tribunal, il avoue conduire sans permis

..


info
Totale pages / langue:   39'164 / 2'442
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   31
Pages de ce mois:   459
Affichage:   15'957'4693'639'132
Affichage dans l'archive:   15'372'188

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité