Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Un lycéen agresse un groupe d'assaut de la gendarmerie, près de Toulouse
Auteur: Pierre Cloix - Actu Toulouse  20/09/2018 - 14:05:00

Lundi 17 septembre 2018, alors qu’un groupe d’assaut de gendarmes entre chez lui pour une histoire de cannabis, un lycéen a agressé les militaires, à Castelginest (Haute-Garonne). (©Illustration / Wikipedia)

À seulement 18 ans, il a fait preuve d’une violence exacerbée envers des représentants de l’ordre, pourtant entraînés à gérer des cas extrêmement difficiles. Lundi 17 septembre 2018, un groupe du PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la compagnie de gendarmerie) de Saint-Michel est intervenu au logement d’un lycéen, à Castelginest (Haute-Garonne) qui a montré plus que de la résistance à l’égard des militaires, rapporte La Dépêche. 

Pour une histoire de cannabis

Si ce groupe d’intervention s’est rendu sur place, c’est que les deux jeunes frères de 14 et 18 ans, soupçonnés de trafiquer du cannabis, ne s’étaient rendus à aucune des convocations de la gendarmerie pour s’expliquer. Le PSIG a donc été contraint de se déplacer jusqu’au logement des deux jeunes hommes.

Une grande violence

Si l’on aurait pu penser que le caractère impressionnant du groupe d’intervention aurait pu calmer les ardeurs du jeune homme, le lycéen de 18 ans s’est pourtant plus que rebellé. Lorsque la colonne d’assaut pénètre chez lui, l’arme à la main, il leur fonce dessus et porte des coups de poing sur les casques et sur les gilets pare-balles. Les militaires, la tête froide, sont parvenus à maîtriser l’agresseur : trois d’entre eux ont été nécessaires pour l’arrêter.

Les gendarmes blessés 

La violence dont a fait preuve le jeune homme a été accompagnée d’insultes et de menaces de mort. Une fois à la brigade, ce dernier a d’ailleurs persisté dans les invectives et les coups. Les gendarmes ont par ailleurs gardé des séquelles de cette rencontre : l’un d’eux a un impressionnant coquard, tandis qu’un autre boîte…

Condamné à de la prison avec sursis

Présenté au tribunal correctionnel de Toulouse, le jeune homme de 18 ans a prétendu s’être simplement défendu, tandis que son avocate a demandé au tribunal si un tel déploiement de force était bien nécessaire. Au final, le lycéen écope de 12 mois de prison dont 8 avec sursis et mise à l’épreuve. Il ne passera pas par la case prison, toutefois il devra payer un total de 2800 euros de dommages et intérêts pour les quatre gendarmes victimes.

Article original sur normandie-actu.fr: Un lycéen agresse un groupe d’assaut de la gendarmerie, près de Toulouse

..


info
Totale pages / langue:   39'262 / 2'455
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   7
Pages de ce mois:   557
Affichage:   16'148'1873'709'309
Affichage dans l'archive:   15'469'915

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité