Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Rinçage des racines du cannabis en fin de floraison
Auteur: laia  31/08/2018 - 11:15:00

De tous les processus à suivre durant la culture du cannabis, il n’en existe aucun qui soit aussi simple et en même temps aussi important que le rinçage des racines en fin de floraison. Ce processus très simple, qui consiste simplement à inonder le substrat avec de l’eau, peut faire la différence entre une bonne ou une mauvaise récolte des têtes de cannabis, qui dans le cas de ne pas recevoir un lavage correctement effectué des racines présenteront des nutriments dans les têtes et donc une saveur parasite lors de la consommation.

Plante de cannabis prête pour la récolte

Pourquoi faire un rinçage des racines en fin de floraison?

Après des semaines d’apports nécessaires en engrais et de possibles applications d’insecticides et de fongicides pour les plantes, le substrat de culture peut souffrir d’un excès de résidus, la plupart du temps des restes d’engrais sous forme de sels minéraux. De plus, cet excès de nutriment peut s’accentuer à cause de la surfertilisation parfois appliquée par les cultivateurs qui pensent qu’une quantité plus importante d’engrais signifiera obligatoirement des têtes plus grosses.

Grâce aux processus métaboliques de la plante, ces sels minéraux concentrés dans le substrat arrivent jusqu’aux têtes, contaminant la saveur et la qualité de la résine si les plantes sont récoltées sans avoir subi un rinçage correct des racines, c’est-à-dire, sans avoir éliminé les restes de nutriments se trouvant dans les plantes et le substrat.

 

Cette accumulation de sels dans les têtes est nocive durant la combustion, c’est-à-dire, en la fumant. Cela peut se voir avec des cendres de couleurs obscures, presque noir, il peut même être possible d’observer des étincelles en la brûlant. Comme nous pouvons logiquement le déduire, si ces sels minéraux ne s’éliminent pas du substrat ils continueront à parvenir jusqu’aux têtes, altérant négativement le résultat final des fleurs et diminuant fortement la qualité de notre récolte de cannabis.

L’application de nutriments durant la culture génère une accumulation des sels dans le substrat

Quand réaliser le rinçage des racines?

En fonction de la variété de cannabis que nous cultivons, le pic de besoins en nutriments de la part de la plante sera plus ou moins après 40 à 60 jours de floraison. À partir de là, la plante commence à réduire sa consommation de nutriments, spécialement de phosphore et de potassium (les deux nutriments principaux durant cette étape).

Ainsi, si la plante a été suralimentée ou si le substrat contient des restes de nutriments, la plante continuera à s’alimenter, quelque chose qui n’est pas souhaitable, l’idéal serait de récolter le cannabis quand les plantes auront éliminée les nutriments disponibles dans le substrat et dans leurs réserves. Pour obtenir cela, durant les derniers 15-20 jours avant la récolte il faudra uniquement utiliser de l’eau pour arroser les plantes (il existe également des produits spécifiques pour la période de rinçage).

La conséquence la plus visible de cette diminution de la consommation de nutriments est la décoloration des feuilles de la plante en fin de floraison, qui passent du vert au jaune en commençant par les feuilles inférieures. Pourquoi ? D’abord car la plante aura fini les nutriments disponibles dans le substrat de culture. Après cela, elle consommera ce qu’elle possède dans ses réserves, perdant ainsi la couleur verte de ses feuilles et éliminant ainsi une grande partie de sa chlorophylle. De cette façon, nous récolterons les têtes dans de parfaites conditions et il ne sera pas nécessaire d’attendre une grande période de curring pour qu’elles puissent montrer leur véritable profil de terpènes.

Feuilles de couleur jaune de deux Orange Candy cultivées en extérieur et en fin de floraison

Si au contraire la plante n’entre pas dans ses décolorations, avec une dominance de couleur verte sur les feuilles, cela signifie que la plante continue de s’alimenter avec des restes de nutriments accumulés dans le substrat, en d’autres termes, qu’il reste toujours des nutriments disponibles. Donc, il faudra procéder à un lavage des racines avec l’aide d’enzyme ; cette action dissoudra et éliminera les restes de fertilisants qui restent dans le substrat sous la forme de sels minéraux.

Deux semaines après avoir commencé le lavage des racines (parfois en quelques jours), il sera possible d’observer la couleur vert vif des feuilles disparaitre pour prendre une couleur jaunâtre, plus en accords avec l’aspect que doit avoir le cannabis lors de l’étape finale de la culture. Cette décoloration de la plante durant son ultime étape de vie est souhaitable et ne doit pas nous préoccuper ! En plus, et comme nous l’avons vu, cela aide à libérer la chlorophylle accumulée dans la plante et qui durant le séchage et le curing de l’herbe devra finir par se décomposer et disparaitre totalement.

Comment faire le rinçage des racines?

Pour réaliser le rinçage des racines il est seulement nécessaire de l’eau en abondance. L’opération peut se réaliser avec de l’eau du réseau en connectant un tuyau sur un robinet, cela facilitera grandement le travail. Il faut vérifier que l’eau soit équilibrée, avec des valeurs approchant  6.5 de pH et 0.4 (ou moins) pour l’EC. Normalement les eaux du réseau public remplissent ce prérequis.

Si les racines à assainir sont d’une culture extérieure de cannabis, l’opération sera simple à réaliser, il suffira d’inonder d’eau les pots de culture et de laisser l’eau ruisseler abondamment; l’opération peut se réaliser une à trois fois (si vous possédez un testeur d’EC, vous pourrez contrôler l’eau du drain qui diminuera peu à peu son niveau d’EC au fur et à mesure du rinçage des racines).

Si la culture est en intérieur nous aurons besoin d’un peu plus d’infrastructure, mais le processus reste le même, il faudra inonder les pots avec l’eau et laisser un drainage généreux. Dans le cas d’une culture en intérieur l’eau ruisselant des pots peut se récupérer dans le plateau de culture et se vider facilement par l’évacuation du plateau.

Aussi bien dans le cas d’une culture en extérieur que pour une culture en intérieur nous devons observer la couleur de l’eau du drain après le rinçage des racines; au fur et à mesure que nous répétions l’opération nous verrons comment l’eau est de plus en plus claire, contenant chaque fois moins de nutriments.

Comme nous l’avons commenté, pour que l’opération soit plus précise il serait nécessaire de disposer d’un testeur d’EC pour connaitre la charge de sels rincé par l’eau du drain. Il faudra d’abord mesurer l’EC de l’eau propre, utilisée pour le nettoyage des racines, et ensuite mesurer l’EC de l’eau sale, qui sort du drain, ainsi nous obtiendrons la différence qu’il y a entre l’un et l’autre.

L’objectif est de réussir à diminuer le niveau d’EC de l’eau du drain au niveau de l’eau utilisée avant l’arrosage pour le rinçage. Il faudra répéter l’opération d’inondation du substrat jusqu’à ce que les niveaux d’EC de l’eau propre et de l’eau du drain soit identique. Bien sûr, après le lavage des racines de la fin de floraison il ne faut plus ajouter aucun type d’engrais durant la culture, il faut simplement continuer l’arrosage habituel (en utilisant de l’eau ou un produit pour la phase de rinçage) et attendre quelques jours pour effectuer la récolte sans résidus qui satisfera les consommateurs les plus exigeants.

En vous souhaitant de savoureuses récoltes !

Article original sur philosopherseeds.com: Rinçage des racines du cannabis en fin de floraison

..


19/10/2018 - 09:33:00
info
Totale pages / langue:   39'261 / 2'455
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   5
Pages de ce mois:   556
Affichage:   16'149'8423'709'846
Affichage dans l'archive:   15'470'596

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité