Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Il fait pleuvoir les coups de poing sur son épouse : un colosse d'Aubigné-Racan condamné
Auteur: Samuel Quignon - Le Courrier - L'Écho  10/07/2018 - 14:30:00

Un homme de forte corpulence a fait pleuvoir les coups de poing sur le visage de son épouse à Aubigné-Racan : prison ferme. (©Le Petit Courrier – L’Echo de la Vallée du Loir / Samuel QUIGNON)

Un homme de 55 ans a été condamné lundi 9 juillet par le tribunal correctionnel du Mans. Vendredi 6 juillet, à Aubigné-Racan, il avait asséné entre 20 et 30 coups de poing au visage de son épouse. Ces faits d’une rare violence ont valu à leur auteur un an de prison dont 9 mois avec sursis.

Lire aussi : Un camion percuté par un train à Sablé-sur-Sarthe : photos et vidéo

« J’étais comme une cocotte minute, j’ai explosé », a expliqué le prévenu, un homme de forte corpulence, dans le box du tribunal correctionnel du Mans, lundi 9 juillet.

La relation de ce couple, exploitant d’un gîte dans le sud-Sarthe, se serait dégradée depuis un certain temps.

Scénario de disparition

Le mari, se sentant délaissé, avait fomenté un scénario destiné à tester l’attachement de son épouse. Dans la nuit de jeudi à vendredi, il avait quitté le domicile sans prévenir et passé la nuit en forêt. Son objectif était de susciter une folle inquiétude chez sa conjointe. A son retour le lendemain midi, l’époux s’attendait à des retrouvailles passionnées. Il n’a reçu qu’un accueil indifférent.

Passage à tabac

Cette absence d’émotion l’a mis hors de lui. L’homme a littéralement passé sa femme à tabac, lui assénant 20 à 30 coups de poing au visage. Avant de la traîner dans la chambre conjugale pour entamer ce qu’il appellera une « thérapie de couple ». Le mari a exigé que son épouse fasse le bilan de leurs 33 années de vie commune. Il a ensuite évoqué un suicide collectif, « comme Roméo et Juliette ».

Fuite

La femme a pu s’enfuir et se rendre à l’hôpital de Château du Loir pendant que son époux prenait une douche. Elle s’est vue prescrire 30 jour d’interruption totale de travail. Le mari a été interpellé par les gendarmes vendredi en fin d’après-midi.

Lire aussi : A Mansigné, son dealer lui vend du Carambar pour du cannabis, le jeune cuisinier le poignarde

A l’audience, la corpulence du prévenu, qui pèse 160 kilos, interpelle les magistrats.

« Au regard de votre force et votre taille, ça aurait pu très mal finir. »

Maître Hericher Mazel, avocate de la défense, a insisté sur la santé précaire et la détresse morale de son client.

La victime toujours hospitalisée

Maître Bengono, qui défendait la victime absente car toujours hospitalisée, a pour sa part dénoncé une personnalité autocentrée.

La procureure a évoqué des « violences massives » exécutées de sang froid. Interrogé sur l’avenir, l’homme affirme envisager le divorce : « il n’y a plus d’avenir ensemble », a-t-il admis.

Prison ferme

A l’issue de l’audience le mari violent a été condamné à un an de prison dont 3 mois fermes. Il a interdiction d’entrer en contact avec la victime.

Y.R

Article original sur normandie-actu.fr: Il fait pleuvoir les coups de poing sur son épouse : un colosse d’Aubigné-Racan condamné

..


info
Totale pages / langue:   40'224 / 2'470
Dans l'archive :   46'557
Pages des dernières 24 heures:   17
Pages de ce mois:   470
Affichage:   17'134'4664'079'244
Affichage dans l'archive:   15'993'969

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité