Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Un Fertois séquestre femme et enfants pour du cannabis, deux ans ferme et mandat d'arrêt
Auteur: Rédaction L'Aigle - Le Réveil Normand  09/07/2018 - 05:15:00

Il y a un an, un Fertois (Orne) et ses quatre complices avaient séquestré une famille de Bocquencé (Commune nouvelle de La Ferté-en-Ouche), espérant dénicher cannabis et argent liquide chez leurs victimes.

Deux ans ferme et mandat d’arrêt à l’encontre du Fertois (©Corgarashu-Fotolia)

Condamné à vingt mois de prison en première instance à Argentan, A. D. a écopé, en son absence, de deux ans de prison ferme. La cour d’appel de Caen (Calvados) a également prononcé un mandat d’arrêt à son encontre et lui a interdit de détenir une arme pendant cinq ans.

Un « raid commando » traumatisant

Absent à l’audience, le prévenu a été interpelé quatre mois après les faits, le 18 septembre 2017. Il a été identifié et dénoncé par trois de ses complices, arrêtés seulement quelques heures après le raid « particulièrement traumatisant » mené entre Vimoutiers et L’Aigle, a souligné le président de la cour.

Peu après 22 heures, les membres du commando s’étaient invités chez l’ancien beau-père de l’un d’eux, absent ce soir-là. Ils espéraient y dénicher des plants de cannabis. Arrivés sur place, les quatre complices avaient séquestré la mère de famille et ses trois enfants, alors âgés de 14 à 17 ans. Ils lui avaient expliqué que son mari, paysagiste en région parisienne, leur devait de l’argent.

Cagoulés et armé d’une bombe lacrymogène, deux d’entre eux avaient fouillé la maison. Resté au rez-de-chaussée à surveiller les victimes, un troisième homme s’était immédiatement emparé du sac à pain, où le couple cachait de l’argent et des chèques. Alerté par sa femme, le paysagiste avait alors contacté, « paniqué », l’un de ses voisins, qui s’était rendu sur place avec ses deux chiens.

L’ex petit ami

A son arrivée, le commando avait immédiatement pris la fuite, emportant avec lui de l’argent liquide, une console de jeux vidéo, un ordinateur et un couteau. Le voisin avait alors reconnu l’ancien petit ami de la fille du couple. Entendu par les gendarmes, A. D. avait catégoriquement nié avoir participé à cette expédition nocturne. Le Fertois avait assuré aux enquêteurs avoir passé la soirée avec sa petite amie, dans un foyer d’Alençon.

Seulement, le personnel du centre n’avait pas pu confirmer sa présence sur place. La jeune femme, quant à elle, avait refusé de s’expliquer « pour ne pas avoir de problèmes ». Surtout, a remarqué l’avocat général, l’intéressé avait été formellement identifié par trois de ses complices. Le représentant du ministère public a requis à son encontre trois de de prison.

Interpellés le lendemain des faits, ses quatre complices avaient été jugés en comparution immédiate, le 1er juin 2017, à Argentan. Deux d’entre eux ont écopé de deux ans de prison ferme et placés sous mandat de dépôt, les deux autres de quinze mois de prison, dont huit avec sursis.

 

BM (PressPepper) por Le Réveil normand

Article original sur normandie-actu.fr: Un Fertois séquestre femme et enfants pour du cannabis, deux ans ferme et mandat d’arrêt

..


info
Totale pages / langue:   38'489 / 2'364
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   4
Pages de ce mois:   730
Affichage:   14'995'3233'248'979
Affichage dans l'archive:   14'864'484

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité