Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Armé d'un pistolet, il avait semé la panique à la gare routière de Machecoul-Saint-Même : prison avec sursis
Auteur: Hervé Pinson - Le Courrier du Pays de Retz  05/07/2018 - 08:19:00

Les gendarmes ont recherché l’homme pendant plusieurs jours avant de l’interpeller. (©Le Courrier du pays de Retz)

L’homme qui avait semé la panique à Machecoul – Saint-Même (Loire-Atlantique), le 23 mai 2017, après avoir traversé la gare routière avec un pistolet à la main a été condamné, lundi 2 juillet, à trois mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve de deux ans.

LIRE AUSSI : À Machecoul, un homme armé aperçu dans la commune

Le tribunal correctionnel de Nantes a au passage relevé une « altération du discernement », ce jour-là, chez le prévenu : un « trouble psychotique chronique de type schizophrénique » a été diagnostiqué chez lui par les médecins.

C’est la conductrice d’un car scolaire, puis une collégienne, qui avaient donné l’alerte : l’individu avançait vers l’endroit où étaient stationnés une trentaine de cars scolaires, avec de nombreux élèves à proximité.

Même s’il n’était « pas menaçant », la zone avait été « sécurisée » par la suite et d’intenses recherches avaient été menées pour le retrouver.

Le prévenu avait été identifié quelques jours plus tard : cet homme célibataire et sans enfant avait déjà cinq mentions au casier judiciaire – dont une pour « violation de sépulture » – mais n’avait plus fait parler de lui depuis sept ans.

« J’ai perdu la tête »

« Je regrette ce que j’ai fait, j’ai perdu la tête », a convenu cet ostréiculteur de 27 ans lors de l’audience, où il s’est présenté sans avocat.

Avant, j’étais un peu instable, mais maintenant j’ai plus la tête sur les épaules.

Le jeune homme – qui est toujours suivi par un psychiatre – a toutefois été incapable de dire pourquoi il était sorti avec cette arme « achetée sur internet » ce jour-là : il ne souhaitait ni « se venger » ni « faire peur » à qui que ce soit. Sa consommation de cannabis – des graines et des plants ont été retrouvés chez lui – pourrait être un début d’explication.

« Cela a créé une inquiétude légitime parmi la population, a souligné le procureur de la République, dont les réquisitions ont été suivies à la lettre. On sait que dans certains pays (les Etats-Unis, ndlr) les armes à feu sont autorisées, mais c’est justement dans ces pays qu’on voit une utilisation totalement anormale de ces armes. »

Source : ©PressPepper

Article original sur normandie-actu.fr: Armé d’un pistolet, il avait semé la panique à la gare routière de Machecoul-Saint-Même : prison avec sursis

..


info
Totale pages / langue:   40'224 / 2'470
Dans l'archive :   46'557
Pages des dernières 24 heures:   17
Pages de ce mois:   470
Affichage:   17'134'4554'079'242
Affichage dans l'archive:   15'993'965

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité