Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Justice. Contrôlé à Thury-Harcourt, il fait passer l'odeur du cannabis pour celle de la pelouse
Auteur: Rédaction OC - L'Orne Combattante  30/06/2018 - 05:08:00

L’homme avait pris le volant après avoir consommé du cannabis. (©Le Pays d’Auge)

Un couvreur de 36 ans originaire du Hom (Calvados) a été condamné mercredi 13 juin à six mois de prison par le tribunal correctionnel de Caen. L’intérimaire était poursuivi pour avoir pris le volant sous l’effet du cannabis et malgré l’annulation de son permis.

Lire aussi : Agacé par l’animal, un homme tue le chien de ses voisins dans l’Orne

« J’ai aidé un ami à tondre la pelouse »

Les faits remontent au 10 mars dernier. L’homme de 36 ans est contrôlé par les gendarmes peu avant 21 h, alors qu’il circule sur le RD 562, à Thury-Harcourt. L’intérimaire se rend à la maison de retraite où est employée sa compagne.

« Elle venait de faire un malaise. Je ne devais pas prendre la route, ce n’était pas prévu », soupire le prévenu.

L’automobiliste a les pupilles dilatées. Surtout, les militaires remarquent « les odeurs d’herbe » qui s’échappent de l’habitacle du monospace. L’intéressé assume et leur explique, très sérieusement, qu’il vient d’aider un ami à tondre sa pelouse. Seulement, le dépistage salivaire livre une autre histoire. Celle d’un joint fumé quelques heures plus tôt, après sa journée de jardinage.

Une simple bêtise

À la barre, le trentenaire baisse la tête. « J’ai tenu pendant trois ans, et là j’ai été faible. J’ai accepté la cigarette que m’a proposée mon ami », reconnaît le père de famille. Seulement, il évoque une simple « bêtise ». À l’entendre, il a tiré un trait sur sa consommation de cannabis après avoir suivi une cure de désintoxication, il y a presque trois ans.

L’homme semble sincère. Seulement, remarque la procureure de la république, « il n’en ai pas à sa première comparution ». Délits de fuite, conduites sans permis ni assurance ou bien sous stupéfiants… Le casier du couvreur affiche treize mentions, « dont onze pour des délits routiers », précise la présidente du tribunal.

Plus de permis

En revanche, le parquet requiert la relaxe quant à la conduite sans permis de conduire. L’intérimaire assure avoir entrepris toutes les démarches pour le récupérer. Il a passé le code en septembre dernier et aurait dû recevoir le document depuis presque neuf mois. « Effectivement, il y a un doute », constate le représentant du ministère public, qui a requis six mois de prison ferme à l’encontre du trentenaire.

Comme le lui a également demandé le parquet, le tribunal a annulé le permis de conduire du couvreur, qui devra attendre six mois avant de pouvoir repasser l’examen. Sa voiture a été confisquée et il devra s’acquitter d’une amende de 500 euros.

Article original sur normandie-actu.fr: Justice. Contrôlé à Thury-Harcourt, il fait passer l’odeur du cannabis pour celle de la pelouse

..


info
Totale pages / langue:   36'501 / 2'152
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   15
Pages de ce mois:   792
Affichage:   12'575'7962'201'090
Affichage dans l'archive:   13'509'087

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité