Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Harcèlement et violences sur sa compagne près de Lisieux : 5 mois avec sursis
Auteur: Paul Lesigne - Le Pays d'Auge  08/06/2018 - 07:13:00

Le tribunal de Lisieux (Calvados) a condamné le prévenu. (©DR)

Lorsqu’il se présente au tribunal de Lisieux (Calvados), mardi 22 mai 2018, l’ex-couple, séparé depuis 2 ans, est apaisé. « Il a changé. Tout se passe bien avec les filles », confirme une femme de 29 ans

Pendant 10 ans

Pendant 10 ans, de 2006 à 2016, elle a été harcelée et a subi les violences de celui qui partageait alors sa vie, à Coquainvilliers (Calvados). L’homme, aujourd’hui âgé de 36 ans, comparaissait à Lisieux.

La femme s’était rendue à la gendarmerie le 14 mars 2016, après une énième dispute, pour déposer plainte. Les réflexions, en privé et en public, auraient commencé dès le début de leur relation. L’homme la traitant de « feignasse », avec des remarques sur sa difficulté à trouver du travail ou sur le ménage. Si elle sortait, la femme devait absolument lui dire où elle allait.

De nombreux coups

Puis, à la naissance de la première de leurs deux filles, le prévenu s’est mis à lui donner des claques, des coups de poing et des coups de pied. Une fois, le Lexovien l’aurait fait tomber dans l’escalier alors qu’elle avait leur enfant dans les bras.

L’homme a aussi initié sa compagne de l’époque à la consommation d’alcool et de cannabis. La victime s’est déjà réfugiée pendant une semaine dans un foyer. Idées suicidaires, isolement familial, anorexie : les conséquences sur sa santé avaient entraîné une ITT de 8 jours.

« C’est moi le méchant »

Au cours de l’enquête, le trentenaire n’avait pas reconnu les violences : « Il se peut que j’en aie oublié une partie ». Au tribunal la barre, il assume : 

« Je m’en veux, il y a eu de la violence liée à ma consommation d’alcool, j’ai conscience que ce n’est pas excusable ».

Au sujet des gifles que la femme lui aurait données : « C’est moi le plus méchant dans l’histoire ».

Maître Anfry, son avocate, salue ce « bel exemple que le temps peut faire son oeuvre, il a su évoluer et se remettre en questions ». Elle réclame une « peine symbolique ».

Le tribunal a suivi les réquisitions du ministère public en le condamnant à 5 mois de prison avec sursis.

Article original sur normandie-actu.fr: Harcèlement et violences sur sa compagne près de Lisieux : 5 mois avec sursis

..


info
Totale pages / langue:   37'286 / 2'253
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   7
Pages de ce mois:   421
Affichage:   13'445'0392'617'768
Affichage dans l'archive:   14'038'417

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité