Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
La Suisse veut légaliser ? Une majorité absolue cherche son lobby
Auteur: Micha  06/06/2018 - 09:30:00

Sur le

Nino Forrer, attaché de presse pour « Legalize It! », espère que les revenus des ventes assureront le financement nécessaire à lancer la campagne. « La prohibition du cannabis est erronée d’un point de vue social, injuste d’un point de vue juridique et tout simplement absurde d’un point de vue économique », a-t-il déclaré au quotidien Limmattaler Zeitung.

La situation n’est pas si claire

Un problème demeure : même s’il était possible de parvenir à avoir le soutien de la majorité de la population, l’initiative doit aussi être acceptée par la majorité des cantons. En effet, pour qu’une initiative référendaire soit considérée comme valable en Suisse, il faut qu’elle soit soutenue par la majorité de la population, mais aussi, par plus de la moitié des cantons.

Le résultat des votes dans les petits cantons traditionnellement conservateurs du centre et de l’ouest du pays aura une grande influence, et pourrait très bien empêcher le référendum de passer, même si la majorité de la population l’appuie.

Selon de récents sondages, la majorité des Suisses (66 %) appuient la création d’un marché réglementé du cannabis, mais le nombre de cantons contre le cannabis surpasse encore celui des cantons plus urbains et libéraux.

Si l’initiative échoue, il est très peu probable qu’une autre verra le jour dans un avenir rapproché, et les chances de voir apparaître un marché réglementé du cannabis seraient encore plus minces que si aucune initiative n’avait été menée.

Les projets modèles ont de bonnes chances

Les projets modèles, lesquels font l’objet de discussions depuis longtemps, ont de bonnes chances de réussite ; le cannabis pourrait être vendu aux adultes selon des limites géographiques et temporelles. Bien que le ministère fédéral de la Santé ait rejeté la proposition de la capitale fédérale en novembre 2017, il semble que l’affaire n’est pas tout à fait close.

A la fin de janvier 2018 le ministère de la Santé du Conseil national a décidé, par 13 votes pour et 6 contre, de créer un cadre légal pour la recherche sur l’utilisation du cannabis. En outre, il s’est prononcé en faveur de l’initiative parlementaire. Cette initiative permettrait de créer un cadre légal pour les projets pilotes qui seraient déployés à Berne et dans d’autres villes et qui attendent le feu vert de la part du ministère de la Santé.

Le rejet de l’initiative référendaire pourrait mettre en péril ces projets pilotes sur lesquels travaillent des gens depuis plusieurs années et à différents niveaux. Si c’était le cas, cela voudrait dire que non seulement les choses ne sont pas prêtes de changer dans le futur rapproché, mais aussi, que les électeurs auront confirmé deux fois en une décennie qu’ils ne veulent pas que les choses changent. Le rejet de l’initiative éliminerait toute possibilité de libéralisation progressive au niveau politique et serait beaucoup plus préjudiciable que toute autre initiative mieux organisée.

The post La Suisse veut légaliser ? Une majorité absolue cherche son lobby appeared first on Sensi Seeds Blog.

Article original sur sensiseeds.com: La Suisse veut légaliser ? Une majorité absolue cherche son lobby

..


info
Totale pages / langue:   35'143 / 2'019
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   69
Pages de ce mois:   1211
Affichage:   11'541'5601'713'070
Affichage dans l'archive:   12'857'044

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité