Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Près de Caen, il fume un joint...en sortant du tribunal
Auteur: Nicolas Claich - Liberté Caen  30/05/2018 - 15:04:00

Un homme de 42 ans a été condamné pour conduite sous l’emprise de stupéfiants. Il avait été contrôlé au volant alors qu’il sortait du tribunal de Caen (Calvados). (©Illustration / Adobe Stock)

Le 20 mars 2018, les gendarmes contrôlent une Peugeot 206 sur la route départementale, à Blainville-sur-Orne, près de Caen (Calvados). À son bord, Mostafa, un Marocain de 42 ans.

Si le dépistage alcoolique s’avère négatif, les gendarmes remarquent que ses yeux sont rouges et ses pupilles dilatées. Le prélèvement salivaire, lui, est positif : le quadragénaire conduit en ayant consommé des stupéfiants.

Des résidus au fond du paquet

Mostafa explique qu’il sortait…du tribunal de grande instance de Caen, où il s’était rendu pour demander un aménagement de peine. Il se serait roulé une cigarette mais des résidus de cannabis se seraient trouvés dans le fond du paquet.

Deux mois plus tard, le 16 mai, Mostafa se fait à nouveau contrôler, au même endroit. Il a encore les yeux rouges et les pupilles dilatées. De plus, il n’a plus de permis.

Il a été jugé mardi 29 mai 2018, en comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Caen. À l’audience, celui qui venait de créer son entreprise, explique :

Un fournisseur m’a appelé. J’ai décidé de prendre la voiture car l’ami qui devait m’emmener n’était pas disponible.

Selon lui, il est victime de malchance et de l’acharnement des gendarmes :

Ma consommation de cannabis est occasionnelle. Mais comme par hasard c’est le même gendarme qui m’a arrêté.

Un argument qui a le don d’agacer le président du tribunal, Christophe Subts. « Depuis des années vous ne respectez pas le Code de la Route, lui rétorque celui-ci. Vous êtes un chauffard. C’est insupportable que vous mettiez en danger la vie d’autrui. Si vous êtes aujourd’hui dans cette cage c’est parce que vous êtes dangereux ». Mostafa compte 12 condamnations à son casier judiciaire, dont cinq pour des délits routiers.

10 mois ferme

Finalement, Mostafa a été condamné à une peine de 12 mois de prison dont 6 avec sursis et mise à l’épreuve, ainsi que la révocation d’une peine de 4 mois prononcée le 9 janvier 2014. Mostafa devra se soigner, travailler et payer les sommes au trésor public. En outre, le tribunal prononce la confiscation du véhicule et le maintien en détention du prévenu ainsi que l’annulation de son permis de conduire avec l’interdiction de le repasser avant un délai de 12 mois. 

Article original sur normandie-actu.fr: Près de Caen, il fume un joint...en sortant du tribunal

..


info
Totale pages / langue:   35'083 / 2'000
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   16
Pages de ce mois:   1017
Affichage:   11'428'2281'670'364
Affichage dans l'archive:   12'796'484

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité