Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Le combat solitaire de Hans Kamperman
Auteur: Olivier  30/03/2018 - 08:00:00

Hans Kamperman lutte pour la décriminalisation du cannabis. Depuis le début de 2018, il campe devant l’édifice du parlement de La Haye. Le triste point culminant de sa campagne fut une tentative de suicide.

Nombreux sont ceux qui croient que le cannabis est légal aux Pays-Bas. Pourtant, c’est faux. En vertu de ce que l’on appelle la « politique de tolérance », la vente et la consommation de cannabis sont seulement tolérées. La culture de cinq plants et moins de cannabis est aussi tolérée, pourvu que ce soit à des fins personnelles. Ce dernier élément a scellé le destin de Hans Kamperman.

À cause de cinq plants de cannabis, il a vécu beaucoup de difficultés depuis 2016. Kamperman souhaitait utiliser les plants pour produire de l’huile pour des patients atteints du cancer, mais la police lui a mis des bâtons dans les roues. Les plants furent saisis et il fut arrêté. En décembre 2017, la cour de Arnhem-Leeuwarden le déclara coupable.

La sentence ne mena pas à une peine, mais elle eut d’autres conséquences. Puisque Kamperman avait déjà fait l’objet d’une condamnation, il lui est maintenant interdit de se rendre au Canada au cours des cinq prochaines années, un pays où il a investi beaucoup d’argent dans une réserve naturelle. De plus, à la suite de cette affaire, son entreprise établie à Groenlo a souffert au même titre que lui.

Kamperman se voit davantage comme un combattant qu’une victime, bien que ce soit évidemment le cas : il est la victime d’une politique cannabique dépassée, qui était révolutionnaire et novatrice en 1976, mais qui n’a pas été révisée depuis. Même les opposants à la légalisation sont mécontents de la situation actuelle. Les coffeeshops peuvent vendre du cannabis, mais doivent acheter leur stock sur le marché noir florissant. Cette contradiction inhérente à la politique néerlandaise sur les drogues mène au problème de « la porte de derrière ».

La campagne de Kamperman avait pour but d’attirer l’attention des politiciens de La Haye sur cette triste situation. Il est sorti publiquement en balançant : « Je ne mettrai pas fin à cette campagne tant et aussi longtemps que cette étrange politique demeure inchangée. » Puisque rien ne changeait, il a pris une mesure extrême : de la tribune du public, il a sauté dans le parlement après avoir publié une lettre d’adieux sur Facebook.

Kamperman a survécu à sa tentative de suicide et a pu quitter l’hôpital le jour suivant. Cependant, Sensi Seeds est encore en état de choc. Nous sommes peinés de constater que Hans Kamperman n’ait pas été en mesure de trouver une solution autre que de s’enlever la vie. Nous ne pouvons pas approuver ses gestes, mais au bout du compte, nous menons le même combat.

Êtes-vous un résident des Pays-Bas qui souhaitent que le cannabis soit légalisé ? Veuillez signer la pétition de Hans Kamperman – chaque signature compte !

https://cannabisuitstrafrecht.petities.nl/

Suivez le Cannabis News Network pour connaître toutes les nouvelles liées au cannabis. Pour plus de détails, suivez le Cannabis News Network sur FacebookTwitter et YouTube.

The post Le combat solitaire de Hans Kamperman appeared first on Sensi Seeds Blog.

Article original sur sensiseeds.com: Le combat solitaire de Hans Kamperman

..


info
Totale pages / langue:   38'390 / 2'331
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   19
Pages de ce mois:   578
Affichage:   14'797'7793'187'200
Affichage dans l'archive:   14'775'244

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité