Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Écran de verdure – des buds en abondance !
Auteur: Olivier  14/03/2018 - 13:35:00

Même aux endroits où la culture de cannabis est légale, un nombre de plantes maximal est souvent imposé. Face à cette restriction, la technique de l’écran de verdure (Screen of Green) peut optimiser vos récoltes. Un grillage est utilisé pour stimuler la croissance des branches latérales et la formation de buds abondants, lourds et puissants.

L’écran de verdure, Screen of Green (SCROG) en anglais, est une des techniques les plus efficaces et productives pour cultiver le cannabis. Elle convient autant aux petits jardiniers qu’aux cultivateurs professionnels. En gros, elle permet d’optimiser son espace de culture et d’obtenir les meilleures récoltes.

On utilise un grillage pour stimuler la croissance contrôlée des branches latérales tout en assurant un éclairage égal. Ainsi, la plante produit encore plus de buds. Si vous le faites correctement, vous vous retrouverez avec un tapis épais et uniforme de buds.

Cet article vous explique en détail comment appliquer la technique, et les points importants.

1. Le bon type de plantes

Avant l’assemblage, il faut d’abord choisir le bon type de plante. Comme l’écran de verdure allonge la phase de croissance comparativement à d’autres techniques de culture, on ne peut pas utiliser de plantes à autofloraison.

Vous pouvez commencer avec des graines ou des boutures, comme vous préférez. Plusieurs cultivateurs préfèrent les boutures parce qu’elles poussent de manière uniforme et leur structure de croissance est prévisible, mais les graines conviennent aussi. Il faut seulement s’assurer que les plantes poussent à la même vitesse et fleurissent en même temps.

Idéalement, vous devriez utiliser soit des variétés indicas, soit des sativas, mais pas les deux en même temps. Si vous optez pour des sativas, la taille sera plus exigeante, mais la technique de l’écran de verdure est parfaite pour contrôler des variétés qui ont toujours tendance à s’étirer.

Les variétés suivantes sont particulièrement bien adaptées pour l’écran de verdure : Michka, Silver Haze, Skunk #1, Super Skunk et Afghani #1.

2. Conditions de culture idéales

Les plantes doivent disposer de suffisamment d’espace. Contrairement à la technique de mer de verdure (Sea of Green), les pots ne peuvent pas être trop rapprochés : gardez un espace de 30 X 30  cm par plante, ou encore, une à cinq plantes par mètre carré. Après tout, l’écran de verdure vous permet justement d’obtenir une grosse récolte avec seulement quelques plantes !

Une fois que vous avez rempoté vos plantes, il faut installer un grillage entre les plantes et la source de lumière. Certains cultivateurs fabriquent eux-mêmes leur filet à l’aide de corde (de chanvre), de corde à linge ou de grillage de bambou ou de fil fin. Il est plus facile de travailler avec un grillage déjà fabriqué. Ces derniers sont vendus en différentes tailles et formes, et sont faits de plastique, de métal ou de nylon.

La hauteur à laquelle vous installez le grillage dépend de la variété que vous faites pousser. Pour les indicas, fixez-le à environ 20 cm au-dessus des pots alors que pour les sativas, allez-y pour 45 cm. Pour les variétés Haze ou thaïes, vous pouvez leur laisser jusqu’à 60 cm.

Après chaque récolte, nettoyez complètement le grillage, ou remplacez-le.

3. L’espace de culture

La technique de l’écran de verdure force les plantes à développer des branches latérales. Dépendamment de la variété cultivée, la phase de croissance dure de trois à huit semaines. Les variétés sativas qui poussent vite atteindront plus rapidement le grillage que les indicas.

Une fois que les plantes ont atteint 25 cm de hauteur, il faut passer à l’action. Etêtez les tiges principales, ce qui forcera la plante à se ramifier latéralement.

Aussitôt que les pousses passent à travers le grillage, elles y sont attachées. La plupart du temps, vous pouvez les fixer en les « tissant » entre les fils. Faites délicatement passer les pousses à travers le grillage de manière à créer un tapis épais et uniforme.

Faites attention à ne pas briser les pousses ou les branches, ce qui contraint la plante à dépenser de l’énergie à développer de nouvelles pousses. Les pousses très épaisses qui s’étirent amplement devront être attachées au grillage. Pour ce faire, utilisez des attaches horticoles.

Taillez les branches inférieures pour que la plante consacre son énergie aux branches supérieures qui porteront les buds.

4. La phase de floraison

Une fois que vous êtes satisfait de la croissance horizontale, vous pouvez déclencher la floraison. Faites passer l’éclairage de 18 heures à 12 heures. Vous devrez décider vous-mêmes quand exactement il faudra déclencher la floraison. De manière générale, l’écran de verdure ne doit pas être poussé au maximum ; il ne faut pas que les plantes utilisent toute leur énergie à développer des branches, elles doivent s’en garder pour faire des fleurs.

Vous pouvez maintenant laisser les plantes pousser à travers le grillage. Pour que les buds reçoivent le plus de lumière possible, repoussez sous le grillage le plus de feuilles possible. Si le feuillage est important, vous pouvez enlever la moitié des feuilles. Ce qui reste procurera quand même de l’énergie aux plantes, et fera moins d’ombre.

Après environ deux semaines à partir du début de la phase de floraison, les buds commenceront à pousser à la verticale et formeront graduellement un épais tapis. Au fur et à mesure que ce tapis s’épaissit, la partie inférieure des plantes reçoit de moins en moins de lumière. Les feuilles commenceront à jaunir, et à partir de ce moment, il vaut mieux les enlever tout comme les branches et les buds sous le grillage.

Vous faites ainsi en sorte que la plante consacre son énergie aux buds supérieurs en plus d’encourager la circulation d’air, ce qui est important puisque les buds volumineux ont particulièrement tendance à moisir.

Comme c’est le cas avec toute intervention horticole, la fertilisation par exemple, la taille de matière végétale demande des précautions. Il est conseillé d’y aller graduellement. N’enlevez pas toutes les branches et les feuilles en même temps, ce qui causerait un choc à la plante et nuirait à sa croissance normale, et pourrait même la rendre malade.

Une fois que vous aurez maîtrisé la technique de l’écran de verdure, vous serez récompensé de grosses récoltes. Cette technique peut vous permettre d’obtenir 20 % plus de cannabis que n’importe quelle autre technique. Bien sûr, vous devrez vous faire la main ; devenir expert instantanément, c’est impossible.

Résumé des points forts et des points faibles de la technique de l’écran de verdure :

+ une des méthodes de culture les plus efficaces et productives

+ rendement jusqu’à 20 % plus important

+ haute qualité (ce ne sont que les buds 1A qui sont récoltés)

+ les plantes ne poussent pas trop haut

+ particulièrement convenable pour les variétés sativas et Haze

+ vous n’avez besoin que de quelques plantes

– on ne peut combiner les indicas avec les sativas

– ne fonctionne pas avec les variétés à autofloraison

– la phase végétative est d’une à trois semaines plus longue qu’avec la technique de mer de verdure (Sea of Green)

– il faut installer un grillage

The post Écran de verdure – des buds en abondance ! appeared first on Sensi Seeds Blog.

Article original sur sensiseeds.com: Écran de verdure – des buds en abondance !

..


info
Totale pages / langue:   36'254 / 2'129
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   6
Pages de ce mois:   546
Affichage:   12'397'9512'109'724
Affichage dans l'archive:   13'390'744

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité