Hempyreum.org
Local Time
English (UK) Deutsch (DE) Français (FR) Español (ES) Italian (IT)
Les graines pures ou Landraces
Auteur: laia  07/03/2018 - 10:15:00

Qu’est qu’une variété pure ou dite Landrace

Une Landrace, ou variété pure est une variété de cannabis native d’une région bien spécifique s’étant adaptée de génération en génération à son environnement, ainsi elle a conservée son génotype resté inaltéré car isolée des autres variétés.

Le cannabis est une plante très ancienne ( probablement originaire des chaînes de l’Himalaya) et cultivé depuis des milliers d’années, aussi bien pour ses qualités récréatives, ses propriétés médicinales et son utilisation industrielle, dans l’alimentation. Passé les siècles et selon la latitude de culture le cannabis s’est adapté à différents climats, plus particulièrement dans la zone inter-tropicale et beaucoup d’autres endroits tempérés du globe.

La récolte du cannabis reste une tradition dans de nombreuses régions du monde

Selon le lieu de culture et son adaptation sont nées ainsi un bon nombre de variétés pures dans chaque région ou le cannabis pousse naturellement ( resté non croisé et à l’état sauvage). Chacune de ces variétés a développée ses propres traits spécifiques qui se sont ensuite fixés, année après année, dans la progéniture de chaque génération, et du moment qu’une espèce est non croisée avec une plante d’un génotype différent, elle conserve son homogénéité et dans ce sens reste très stable d’une plante à l’autre et similaire entre-elles, en comparaison aux variétés pures d’autres régions. Une variété ayant une grande adaptabilité est notre Early Maroc, qui cultivée dans certaines zones nous avons observé des différences dans les génotypes d’une culture à l’autre, cultures séparées de quelques kilomètres à peine, les conditions environnementales entrent en jeu aussi bien sûr.

Nous pouvons dire qu’une variété pure ont un haut degrér d’hétérogénéité lorsque la polinisation est ouverte comme dans un champ, avec un nombre de mâles supérieur ou égal à celui des femelles. Dans cette situation les gênes mâles restent plus ouverts et plus influants qu’avec un nombre réduit de mâles, les gênes hétérozygotes s’expriment alors mieux et apportent plus de diversité.

La culture des landraces

Nous trouvons donc logiquement parmi les variétés pures des génétiques sauvages, qui se sont reproduites naturellement depuis des siècles sans intervention de l’homme dans la sélection, comme cela est le cas avec les variétés domestiquées d’aujourd’hui. Les variétés sauvages ont été reproduites intentionnellement par le cultivateur bien plus tard, par croisement sélectif ( de façon plus ou moins aléatoire au départ) mais qui de récolte en récolte a effacé les traits indésirables dans la descendance, tout en conservant le génotype pure, la variété est restée croisée avec elle- même. Dans bien des cas cette sélection avait pour but d’obtenir des plantes avec une production de résine toujours plus importante, la plupart des récoltes servant à l’extraction de résine comme le hashish ou le charas.

Culture de cannabis traditionnelle dans la vallée de Parvati, en Inde

La diversité du cannabis cultivé étant grande, il faut aussi évoquer le risque avec le cannabis sauvage de se retrouver accidentellement pollinisé par des plantes sauvages d’un champ voisin, dans une certaine mesure la qualité, l’homogénéité de la variété cultivée peut être compromise. Cependant l’apport de gênes neufs dans une variété pure évite la dégénérescence génétique et les conséquences négatives de croiser une seule lignée, comme d’obtenir au final des petites plantes chétives.

Dans le principe les variétés pures sont divisées en deux larges groupes: Indicas et Sativas. Les Indicas sont originaires des régions montagneuses au climat plus froid que les sativas, ont une structure plus compacte en forme de buisson, produisant beaucoup de trichomes avec de larges feuilles. La hauteur de pousse est moyenne avec des têtes compactes et dures comme de la pierre. L’effet est narcotique et sédatif, approprié pour ceux en quête de relaxation. Dans cette catégorie les variétés d’Afghanistan, du Pakistan et de l’Ouzbekistan sont de bons exemples.

En contraste, les Sativas venant des zones tropicales ou les pluies abondent. Sa structure est plus svelte, élancée et flexible, atteignant une hauteur plus importante que les indicas. Ses longues branches produisent de fines feuilles, les fleurs sont aérées avec de longs pistils, les arômes sont boisés et citronés. Les trichomes sont habituellement plus petits que pour les indicas. L’effet est stimulant et cérébral, plus apprécié par les fumeurs de jour. Nous pouvons trouver les sativas à de nombreux endroit du monde, aussi bien en Asie (Inde, Nepal, thaïlande etc.) en Amérique centrale ou en Afrique.

Sativa à gauche et indica à droite, la différence est flagrante.

Ne manquons pas de mentionner les génétiques Rudéralis. Venant de l’Europe de l’est, la ruderalis est à l’origine de toutes les variétés automatiques actuelles. La plupart des Ruderalis sont à l’état sauvage et n’est pas cultivé par les locaux.

Il faut prendre en compte que les variétés pures ne sont pas adaptées et habituées à la culture intérieur, mais cultivées en extérieur principalement. Ajoutez à cela qu’elles se sont accoutumées à leur sol d’origine, les indicas préférent une terre relativement pauvre en nutriments et plutôt sec.

Les hybrides modernes et les variétés pures

Les hybrides modernes (ou poly-hybrides) sont pour beaucoup des croisements développés durant les années 60 et 70 par des cultivateurs amateurs en Amérique du Nord. Ce sont les voyages cannabiques de hippies qui ont apportés ces premières graines, suivi d’une selection des plus adaptées entre elles. Il en résultera les premiers croisements entre différents génotypes. Ces hybrides de cannabis deviendront très vite les premiers adaptés à la culture en intérieur sous des lampes pour la culture.

L’adaptation sous lampe de ces nouveaux hybrides s’est faite plus facilement qu’avec les variétés pures grâce à la la vigueur hybride. Vigueur hybride aussi appellée -avantage hétérozygote- une caractéristique présente dans la progéniture issue du croisement de deux variétés, il en résulte plus de vigueur végétative, un meilleur système racinaire, une production de fleurs et de résine plus abondante, etc. Pour faire court nous pouvons remercier l’exogamie, qui permet d’obtenir de meilleurs indivudus qu’en utlisant une seule et même lignée.

La Black Bomb est un hybride clairement indica.

Au fil du temps ces premiers hybrides de cannabis ont servi à la créaction d’une infinité de génétiques présentes actuellement sur le marché, hybrides qui seront à nouveau croisés avec des landraces, comme c’est le cas avec notre Philo Skunk.(Somango x Mazar), ou notre Jamaican Blueberry BX. L’origine de toutes variétés réside dans les souches pures et anciennes, cultivées de la même façon et dans la même zone pendant plusieurs siècles, à cela s’est ajouté la sélection des bredeers modernes, et la sélection à limité la palette génétique de nos jours, en comparaison de la grande richesse génétique disponible des variétés pures.

Un autre aspect à prendre en compte est la constante adaptation de ces variétés; prenons par exemple une variété Afghanne, cultivée en Espagne pendant des dizaines d’années donc loin de son environnement d’origine (conditions climatiques, composition du sol etc.), et bien après quelques générations nous pouvons observer des changements dans son expression morphologique, désormais ancrée et adaptée à ses nouvelles conditions. Les vrais cannabiculteurs de landraces prennent soin de cultiver ce type de variété dans des conditions de climat les plus proches possible à l’original, ou bien la cultiver directement d’ou elle est originaire (ce qui est techniquement plus compliqué). Enfin le breeder peut décider d’adapter une variété pure (habituée à la culture extérieur donc) pour la culture intérieur ou pas, car il est vrai ques dans certains cas cela se révéle presque impossible.

Fruity Jack, un hybride majoritairement Sativa
 

Les variétés pures

Les landraces ont bien souvent le nom du lieu ou du pays de culture, voyons ci-dessous les plus connues:

  • Afghanistan: Afghani, Hindu Kush, Mazar-I-Sharif, Lashkar Gah
  • Inde: Malana, Parvati, Kerala
  • Indonésie: Aceh
  • Thaïlande: Highland Thai, Chocolate Thai
  • Afrique: Malawi Gold, Durban Poison, Swazi Gold, Kilimanjaro, Rooibaard
  • Colombie: Punto Rojo, Colombian Gold
  • Mexique: Oaxaca, Acapulco Gold
  • Panama: Panama Red
  • Jamaique: Jamaican Lambsbread, Jamaican Kingsbread
  • Brésil: Manga Rosa

Bien sûr il en existe beaucoup d’autres, seulement tous ces joyaux sont de plus en plus difficiles à trouver de nos jours, à cause de l’augmentation des croisements modernes introduits dans les pays ou le cannabis est une tradition. Comptons sur l’enthousiasme des passionnés à travers le globe pour que perdure et se développe ces lignées génétiques pures, sur lesquelles sont bâties toutes les variétés que nous connaissons à l’heure actuelle !

Bonne culture !

Article original sur philosopherseeds.com: Les graines pures ou Landraces

..


07/03/2018 - 10:15:00
25/07/2016 - 07:00:00
info
Totale pages / langue:   38'390 / 2'331
Dans l'archive :   46'558
Pages des dernières 24 heures:   19
Pages de ce mois:   578
Affichage:   14'797'7673'187'197
Affichage dans l'archive:   14'775'239

©2018 - Hempyreum.org - Agrégateur de nouvelles sur la Chanvre et le Cannabis [Bêta] | Tous les droits et la propriété du contenu appartiennent à leurs respectifs propriétaires

Publicité